© 2017 - Union Monégasque

ADRESSE

10, bd Rainier III - 98000 Monaco

EMAIL

Besoin d'aide?

Union Monégasque

Informations utiles

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black YouTube Icon

JEAN-FRANCOIS ROBILLON

Président

En mars 2016, Jean-François Robillon, Jean-Louis Grinda et Bernard Pasquier, créent l'association Union Monégasque en Principauté de Monaco.

Née d'une coalition fondée en 2003 (Union de Monaco et Union nationale pour l'avenir de Monaco), le groupe politique Union Monégasque est représenté par ses membres fondateurs au Conseil National de Monaco. Grâce aux trois sièges obtenus dans l’hémicycle, Union Monégasque promeut et formule des propositions politiques visant à rassembler la population monégasque autour de valeurs communes selon les principes fondateurs qu’elle s’est donnée.

Union Monégasque se veut proche, accessible et sincère auprès de ses compatriotes. Fierté, unité et ambition, tels sont les trois piliers fondateurs du groupe politique. Pour l’intérêt général, Union Monégasque souhaite apporter son expérience et ses compétences lors des débats publics.

Parce que nous sommes fiers des atouts de la Principauté, nous voulons les faire vivre et les préserver ; parce que nous croyons à l’union, nous souhaitons que chacun trouve sa place et parce que nous croyons en l’ambition, nous souhaitons accompagner les monégasques dans leurs démarches.

« Une chance pour chacun, un avenir pour tous. »

NOTRE VISION

En juin 2017, Jean-François Robillon, Jean-Louis Grinda et Bernard Pasquier, créent l'association Union Monégasque en Principauté de Monaco.

Né d'une coalition fondée en 2013 (Union des Monégasques, Union nationale pour l'avenir de Monaco et des indépendants), le groupe politique Union Monégasque est représenté par ses membres fondateurs au Conseil National de Monaco. Grâce aux trois sièges obtenus dans l’hémicycle, Union Monégasque promeut et formule des propositions politiques visant à rassembler la population Monégasque autour de valeurs communes selon les principes fondateurs qu’elle s’est donnée.

Union Monégasque se veut proche, accessible et sincère auprès de ses compatriotes. Fierté, unité et ambition, tels sont les trois piliers fondateurs du groupe politique. Pour l’intérêt général, Union Monégasque souhaite apporter son expérience et ses compétences lors des débats publics.

Parce que nous sommes fiers des atouts de la Principauté, nous voulons les faire vivre et les préserver ; parce que nous croyons à l’union, nous souhaitons que chacun trouve sa place et parce que nous croyons en l’ambition, nous souhaitons accompagner les Monégasques dans leurs démarches.

« Une chance pour chacun, un avenir pour tous. »

Jean-François Robillon

JEAN-FRANCOIS ROBILLON

Président

CONSEILLER NATIONAL
 

CHEVALIER DE L’ORDRE DE SAINT-CHARLES

OFFICIER DANS L'ORDRE DE LA PLÉIADE

 

Né le 27 mai 1962 en Principauté de Monaco, Jean-François Robillon s’oriente vers des études de Médecine et obtient son Doctorat d’État en Médecine en 1991. Après avoir été diplômé d’Études Spéciales en Cardiologie et Pathologie Cardiovasculaire, il fera son internat de 1986 à 1996 dans les Hôpitaux Universitaires.

Nommé Chef de Clinique – Assistant des Hôpitaux Universitaires de Nice de 1991 à 1993, il deviendra par la suite Attaché des Hôpitaux Universitaires de Nice de 1993 à 2003. Depuis 1993, il exerce en Principauté en tant que cardiologue libéral et est consultant au Centre Cardio-Thoracique de Monaco depuis 2003. Auteur et co-auteur d’une trentaine de publications médicales, il est Vice-Président du Conseil de l’Ordre des Médecins de la Principauté de Monaco depuis 2000.

Sa carrière politique démarre en 2001 par sa participation à la création de l’Union pour la Principauté (UP), alors parti majoritaire du Conseil National depuis les élections nationales de février 2003. La même année, il est élu Conseiller National en tant que membre de l’UPM qui est un parti politique fusionnant deux groupes UP et UNAM (Union pour l’Avenir de Monaco).

Après les élections de février 2008 remportées par l’Union pour Monaco (UPM), il est réélu Conseiller National et devient en 2009 Président de la Commission de l’Éducation et de la Jeunesse. En 2010, il deviendra Président du Conseil National par élection de ses pairs.

Suite aux élections de février 2013, remportées par Horizon Monaco, il obtiendra un siège dans l’hémicycle en tant que membre de Union Monégasque (UM).

JEAN-LOUIS GRINDA

Vice-Président & Trésorier

Jean-Louis Grinda

CONSEILLER NATIONAL

CHEVALIER DES ARTS ET DES LETTRES
CHEVALIER DE L'ORDRE DE LÉOPOLD
CHEVALIER DE L'ORDRE DU MÉRITE CULTUREL

Né à Monaco en 1960, Jean-Louis Grinda baigne dans l’univers de l’opéra depuis son enfance. Sa mère était artiste lyrique et comédienne ; et son père, le baryton Guy Grinda, dirigea les Opéras de Dijon et de Toulon et fut en charge de la programmation de l’Opéra de Monte-Carlo.

Après avoir obtenu une Licence Sciences Économiques à Paris II en 1981, il commence sa carrière avec Raymond Duffaut, comme secrétaire artistique à l’Opéra d’Avignon et aux Chorégies d’Orange. En 1985, le Ministère de la Culture le choisit comme Directeur de production pour une tournée nationale de La bohème. Son talent artistique et managérial s’affirmant très vite, il est nommé en 1986, Directeur du Grand Théâtre de Reims jusqu’au terme de son contrat en 1999. Depuis 2007, il est Directeur de l’Opéra de Monte-Carlo et parallèlement en mai 2016, il est nommé Directeur des Chorégies d’Orange.

 

Jean-Louis Grinda a mis en scène plus de 40 opéras et comédies musicales. Sa carrière le mène de Paris, à Tel Aviv, Montréal, Florence, Rome, Zagreb, Hong Kong, Santiago du Chili, Tokyo…

Parmi ses mises en scène récentes et futures : Don Giovanni à Monte-Carlo, La Gioconda à Palerme, à Santiago-du-Chili et à Marseille, La Flûte enchantée à Tel Aviv, Tosca à Valencia, Turin, Torre del Lago et Tokyo, La Traviata à Gênes et Lausanne, Les Contes d’Hoffmann à Hong Kong et à Monte-Carlo, Falstaff et La Chauve-Souris à Marseille, Lucia Di Lammermoor à Tokyo, Roméo et Juliette à Oman et Tel Aviv, Les pêcheurs de perles à Séoul, Rigoletto à Trieste, Tannhäuser en français à Monte-Carlo

Il commence sa carrière politique lors des élections de février 2013 en intégrant la liste Union Monégasque (UM). Suite aux élections, remportées par Horizon Monaco, il obtiendra un siège dans l’hémicycle en tant que membre de Union Monégasque (UM).

BERNARD PASQUIER

Secrétaire Général

Bernard Pasquier

Service Communication ©Conseil National Monaco

Service Communication ©Conseil National Monaco

Service Communication ©Conseil National Monaco

CONSEILLER NATIONAL

 

Né le 4 février 1954 en Principauté de Monaco, Bernard Pasquier est titulaire d’un Master en « Public Administration » de l’Université d’Harvard et est diplômé de l’École supérieure de commerce de Montpellier.

De 1984 à 2004, il a été Directeur des opérations sur l’Amérique Latine auprès de la Banque Mondiale. Depuis 2009, il est Administrateur de sociétés pour le compte de celle-ci.

Membre du Rotary Club de Monaco, il est également Secrétaire général de l’Association des monégasques de l’étranger et Administrateur de la Monaco Méditerranée Foundation. Il est également Coordonnateur du livre blanc Monaco 2029.


Il commence sa carrière politique lors des élections de février 2013 en intégrant la liste Union Monégasque (UM). Suite aux élections, remportées par Horizon Monaco, il obtiendra un siège dans l’hémicycle en tant que membre de Union Monégasque (UM). 

Commissions dont il est membre :
                                         

• Finances et Economie Nationale                                             
• Intérêts Sociaux et Affaires Diverses                                      
• Législation                                                                                        
• Relations Extérieures
• Education et Jeunesse
• Logement
• Droits de la Femme et de la Famille
• Environnement et Cadre de vie
• Commission spéciale en charge de

la modification de la loi électorale ainsi

que de la loi sur l'organisation et le

fonctionnement du Conseil National           
 

Distinctions :
                                         

• 2007 – Ordre de St. Charles (Monaco)                                           
• 2008 – Officier dans l’Ordre de la Pléiade (France)                         
        

Président de la Commission :

Environnement et Cadre de vie
                               

Commission dont il est membre :
                           
• Finances et Economie Nationale                              
• Intérêts Sociaux et Affaires Diverses
• Législation
• Relations Extérieures
• Education et Jeunesse
• Logement
•Droits de la Femme et de la Famille
• Culture et Patrimoine
• Environnement et Cadre de vie
• Commission spéciale en charge de la

modification de la loi électorale ainsi que

de la loi sur l'organisation et le

fonctionnement du Conseil National
    

Distinctions :
                                         

• 2000 - Chevalier des Arts et Lettres (France)                                   
• 2002 - Chevalier de l’Ordre de Léopold (Belgique)                        
        

Commission dont il est membre :
                           
• Finances et Economie Nationale
• Intérêts Sociaux et Affaires Diverses
• Législation
• Relations Extérieures
• Education et Jeunesse
• Logement
• Droits de la Femme et de la Famille
• Environnement et Cadre de vie
• Commission spéciale en charge de la modification de la loi électorale ainsi que de la loi sur l'organisation et le fonctionnement du Conseil National